Saturday, October 22, 2011

Protestons contre la violation de la démocratie par la bureaucratie du NPD de l'Ontario

Jeudi le 1er septembre, Barry Weisleder, président du Caucus Socialiste du NPD, a remporté l'investiture pour être le candidat du NPD dans la circonscription de Thornhill, au nord de Toronto. Deux jours plus tard, Darlene Lawson, la secrétaire du NPD provincial de l'Ontario, a «annulé» l’investiture démocratique, qui s'est produite lors d’une des réunions les plus fréquentées de cette association de circonscription du NPD depuis des décennies.

Quel a été le prétexte pour l'action punitive? C'était un article de Weisleder modérément critique de la plateforme du parti et de la direction écrit des semaines avant qu'il chercha à obtenir l'investiture. Ce fût près d'un mois avant que Lawson ait donné le sceau d'approbation à sa demande pour être candidat lors d’une réunion tenue dans son bureau le 10 août. La seule chose qui ait changé entre le 10 août et le 3 septembre, c'est que Weisleder a remporté l'investiture de Thornhill.

Malheureusement, cette attaque contre la démocratie du parti n'est pas un incident isolé. Elle est contestée. A la tête de cet effort il y a la Campagne pour Restaurer la Démocratie dans le NPD de l'Ontario (CREDO NPD).Vous pouvez aider de plusieurs manières.

Comment répondre à l'attaque contre la démocratie du parti?

1. S'opposer vigoureusement aux attaques multiples contre la démocratie du parti menées par des responsables du NPD de l'Ontario. Exhorter tous les néo-démocrates à protester contre le retrait du candidat élu démocratiquement à Thornhill, en Ontario. Les membres du NPD et des syndicats, en fait toutes les personnes concernées par la démocratie dans le mouvement ouvrier, devraient envoyer des courriels, des lettres, des télécopies et des appels téléphoniques de protestation à Darlene Lawson à 101 Richmond St. E., et au bureau de la cheffe pour l’Ontario, Andrea Horwath, à Queen’s Park.

Téléphone: 416-591-5455, ext. 2245 Télécopieur: 416-599-4820 Courriel: dlawson@on.ndp.ca

2. Appuyer et rejoindre la CREDO. Beaucoup de néo-démocrates se rassemblent pour lancer la Campagne pour Restaurer la Démocratie dans le NPD de l'Ontario (CREDO NPD) comme un large front commun. Le but de la campagne est de tenir les dirigeants du NPD de l’Ontario responsables de l'annulation de l'investiture démocratique du NPD à Thornhill, ainsi que de dévoiler et renverser l'attaque contre la démocratie du parti se produisant à tous les niveaux. Après l'élection ontarienne du 6 octobre, cet effort sera lancé publiquement. Il a déjà rejoint des centaines de néo-démocrates par des contacts personnels directs et par l’Internet.

La décision de la bureaucratie du parti d'annuler la candidature de Barry Weisleder fait suite à un incident disgracieux dans la circonscription Etobicoke-Nord à Toronto. Là, le 17 août, les responsables du NPD n'ont pas permis à Diana Andrews (une noire, lesbienne, enseignante dans une école primaire) de se présenter à l'investiture du NPD, apparemment parce qu'elle est impliquée dans un conflit avec ses dirigeants syndicaux.

Elle suit également le renversement bureaucratique des élections tenues lors du congrès des Jeunes néo-démocrates ontariens à l'automne 2010 par les responsables du parti, et l'annulation du congrès constitutionnellement mandaté du NPD de l’Ontario qui aurait du avoir lieu au printemps 2011.

Avant ça, le chef du parti en Ontario, le député du NPD provincial Michael Prue, a ordonné de ne pas parler à une audience publique sur la question du financement gouvernemental des écoles catholiques. L'audience, en présence de plus de cent néo-démocrates le 12 mars 2010 à l’OISE U de Toronto, a été organisée par le Caucus Socialiste du NPD et fût tenue quand le parti révisait ouvertement sa position sur la question et cherchait à faire un débat public.

Plus récemment, le préambule de la Constitution fédérale du NPD, qui inclut toujours le mot «socialiste», après une âpre lutte hautement médiatisée lors du congrès fédéral, a complètement disparu du site web du parti fédéral.

3. La CREDO invite les néo-démocrates à répandre l’information au sujet de cette campagne pour la responsabilité et la démocratie du parti par des courriels, des appels téléphoniques, sur des sites web, et via Facebook. Elle invite chacun à participer à une réunion publique ouverte, à une date et un lieu qui seront annoncés, avec un panel de militants qui vont parler des incidents mentionnés ci-dessus. Pour les dernières nouvelles, veuillez nous contacter à: info@ndpsocialists.ca

4. Les membres du NPD exerceront le droit de contester la décision de la bureaucratie du parti d’annuler la nomination de Thornhill, et de continuer à rechercher la responsabilité et la justice dans cette affaire à la prochaine réunion du Conseil provincial du NPD de l’Ontario le 19 novembre 2011 - et jusqu’au bout lors du congrès du NPD de l’Ontario du 12 au 15 avril 2012.

No comments:

Post a Comment